28/03/2010

L'ÊTRE LIBRE

L'ÊTRE LIBÉRÉ

h_9_ill_838561_bouddha

Existant en tant que Soi impersonnel,

il est toujours satisfait

de demeurer en ce Soi.


Dénué de toutes possessions,

il est toujours réjoui;

bien que sans compagnons,

il se sent puissant.

Se nourrissant à peine,

il est toujours satisfait;


sans égal,

il regarde en spectateur ses semblables;

bien que prenant le fruit

(de çe qu'il sêmes (je pense)),

il n'en ressent rien (il en reste détaché).

De ses actions passées,

tout aussi bien qu'un fruit concret.

Il n'en ressent rien : étant libéré,

il n'accumule plus aucun karma,

rien ne laissant d'empreinte sur lui.


Ce qui met fin à la vie empirique dans la matière,

c'est la certitude de son irréalité.

 

extraits de l' ATMAN UPANISHAD

 

Les commentaires sont fermés.